Paul Beaupère. Un ordinaire de Supers-héros.

29 frimaire, l’olive

In Trucs et machins. on 19 décembre 2015 at 10 h 23 min
Olivier-coul
Ce cadeau que les dieux grecs ont laissé à l’homme et que notre mer à tous fait mûrir en son pourtour, ce trésor qui rend la salade inoubliable et la tomate délectable, cet or liquide qui ruisselle sur les coteaux ensoleillé et fait se dorer les patates et rend malade la dorade, c’est l’olive ! À l’apéro, dans tous les plats, dans tous ses états, il faut reconnaître à notre ami révolutionnaire une délicieuse intention envers ce fruit discret d’un arbre si sage. Mais, sait-il nôtre furieux du bonnet, que cet arbre est celui qui vit le Christ, monter au calvaire ou prier son dernier soir… Ami de la raison et de sa déesse, as tu pensé à demander à celui que tu honores s’il était jureur…
Advertisements
  1. Les dessins et textes de ce calendrier républicain sont très chouettes ! C’est d’ailleurs en cherchant un dessin de chanterelles que je suis tombé sur ce blog.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :