Paul Beaupère. Un ordinaire de Supers-héros.

Brèves de Brive

In Actu-book. on 13 novembre 2017 at 12 h 18 min

Voilà, ceux qui écrivent ont prit le train. Ce train qui file vers Brive et un taux record de triglycérides, ce train qui lit qui chante et qui permet, durant trois jours, au microbe que je suis de se prendre pour un éléphant, à la souris littéraire qui vous parle de se croire un mammouth des lettres, à minus habens du crayon de signer au milieu des génies. Voilà, c’est fini, il est temps pour espérer un Brive prochain, de se remettre à la plume, d’abandonner le fois gras pour affronter la page blanche.

Avant de quitter la scène et les spot lights, un grand merci à Mame et Fleurus qui m’ont mit dans leurs bagages, à Marine et Mathilde qui nous ont chouchouté, ma pomme mais aussi Jean-François, le Loupio’s father, Louison Zen et Sophie Saserakoi. Et puis milles merci à Claire Et Anna sans qui, comme je ne manquerais pas de le dire quand plus tard je recevrais un oscar, rien n’aurait été possible, éditrices de talents et de chocs ! Allez, plus que un an avant de ressortir les chaussettes rose, les chaussures les plus sexy du monde, plus que un an pour préparer son foi, plus que un an pour écrire… C’est long un an ! C’est court un an…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :