Paul Beaupère. Un ordinaire de Supers-héros.

Archive for avril 2018|Monthly archive page

8 floréal

In Uncategorized on 27 avril 2018 at 9 h 08 min

8 floréal, 27 avril, le champignon (Zita)

 

Champignon mon ami, ce jour est le tien !

En salade, dans l’omelette ou atomique, à la Grecque, hallucinogènes ou de Paris c’est toute ta famille qui est à la fête aujourd’hui. Du cèpe qui peut être girondin comme certains des plus fervents «décolleurs», du pied-de-mouton au petit rosé, de la truffe qui il faut le reconnaître pourrait facilement faire ancien régime ta famille est nombreuse ! Une famille qui ne va que sur une patte et garde son chapeau en toutes occasions, révolutionnaire !

Publicités

Chinois me voilà !

In Actu-book., Trucs et machins. on 25 avril 2018 at 16 h 18 min

Chinois me voilà ! Me revoilà serait plus exact, ce n’est pas la première fois que je suis traduit dans la langue de ceux qui pour nous fabriquent des iTrucs! Le bonheur avec les traductions, c’est qu’on a un peu l’impression de voyager… cet après-midi, laissez-moi rêver que je suis là-bas, tout là-bas où mes pas ne sont point allés, mais où mes pages me portent.

31297786_1637906776324935_5776702966983557120_n

29 germinal

In Trucs et machins. on 18 avril 2018 at 8 h 20 min

29 germinal, 18 avril, Myrtile (Parfait)

 

Alors là… Pour peu que l’on ne soit pas trop loin d’un coussin ou d’une chaise, on en tomberait volontiers sur son séant. Voilà que sous le bonnet phrygien naît l’idée d’associer un prénom à un jour… Harggggggggg… Mais cela ne risque t’il pas de faire par trop ancien régime? Que nenni ! Le prénom n’en est pas un ! Myrtile est un hommage à la myrtille, un prénom pour un fruit, un homme qui se met à la hauteur d’une de plus discrète et petite de nos baies sauvages ! Mais que l’on se rassure, la myrtille est bien révolutionnaire ! Touchez là, cueillez là, et vous aurez bientôt les doigts rouges ! Donc en ce jour de printemps fêtons les Myrtilles, et les myrtilles, si quand ils sont tartes les premiers sont indigestes, il n’en est rien des secondes qui en tartes sont délicieuses !

myrtille

21 germinal

In Trucs et machins. on 10 avril 2018 at 8 h 39 min

21 germinal, 10 avril, le grainier (Fulbert)

 

Bandes de petits veinards… Je vais faire de vous des êtres pleins de connaissances, je vais emplir le fragile vase de vos frêles intelligences d’un savoir qui fera votre bonheur et celui de vos proches. Grâce à moi, l’être aimé reviendra, vous pourrez ne pas gagner aux jeux et être heureux, votre chien aboiera en latin et qui sait, vous aurez peut être aussi un sourire de votre voisin, le ronchon, l’irascible, celui qui depuis vingt ans ne vous salue pas et grogne quand il vous voit dans l’escalier. Aujourd’hui, nous sommes le 21 Germinal ! Eh oui, on ne peut pas être le 10 avril comme ça, chaque année sans que l’on finisse par se lasser. Et le 21 germinal, c’est la fête du… Grainier… Mais qu’est donc que ce truc-là me direz vous… Fallait-il qu’ils se fassent bien… Nos ancêtres révolutionnaires… oup’s pardon, VOS ancêtres révolutionnaires ! Je viens d’une famille digne moi… On préfère se faire raser gratis, plutôt que découper les autres en deux, sous prétexte de pensées déviantes… Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à notre calendrier. Aujourd’hui, nous fêtons donc le « Grainier », qui n’est autre que l’arbre de Judée, quand il veut bien donner son petit nom.

Donc, c’est du côté de Jérusalem que naquit notre grainier. Petit déjà, il manifestait de franches dispositions à la camaraderie et offrait ses fleurs à tous vents. Il grandit en taille et en sagesse n’oubliant pas une occasion de faire plaisir à sa maman et d’aider son papa ! Sa vie bascula un soir de 33, environ, quand un nommé Judas vint s’accrocher par le cou à ses branches… Supportant la charge avec vaillance il gagna en sainteté ce que l’autre perdit en vie…

Et voilà ! Bonne fête à tous les Arbres de Judée ! Et à très vite pour une nouvelle fête et un saint de derrière les fagots !arbre de Judée-detarbre de judée arbre-det

19 germinal

In Trucs et machins. on 9 avril 2018 at 8 h 39 min

Savez quel jour on était hier? (Ok, chuis à la bourre…)
19 germinal, 8 avril, le radis (Julie)

Voilà une plante que le révolutionnaire à bien des raisons de mettre à l’honneur. Simple, discret, banal, le radis est un petit sur la table, il ne vaut en définitive que par le pain et le beurre qui l’accompagnent. Le radis ne fait l’objet d’aucune grande recette, nul ne le servira à une table royale ou présidentielle, nul ne s’enorgueillit de le mettre à son menu. Et voilà que notre raphanus sativus se retrouve mêle à une expression qui résume bien à elle seule l’état des troupes quand les furieux, les amis de la raison quand elle est déesse, chacun se retrouve bientôt, à ne plus avoir un radis. Il reste qu’à grand coup de rasoir ces gens-là nous envoient les manger par la racine, mais là, c’est au pissenlit qu’échoit ordinairement ce traitement.
Allez, bons radis quand même ! (Merci au pain et au beurre)

radis

3

Tous à Montaigu !

In Actu-book. on 6 avril 2018 at 9 h 25 min

Amis de l’Ouest, cette chouette région ou j’ai grandi et poussé mes premiers cris d’indignation, j’ai pour vous la meilleure des nouvelles… Le week-end prochain, enfin pas celui-là, mais celui qui arrive juste après celui qui commence demain, je serais parmi vous ! Tel un dieu descendu de son Olympe de papier, je viens vous voir et dédicacer ! Les 13, 14 et 15 avril, je suis à Montaigu ! Alors, venez m’y voir, ruez-vous sur mes livres, vous n’êtes pas du tout obligé de les lire, juste de les acheter. Pour le prix modique du papier vous repartirez avec, une dédicace personnelle (avec qui sait, si vous avez un peu de chance, d’énormes fautes d’orthographe pour faire rire vos amis) un petit dessin qui dans un siècle ou deux vaudra une fortune et permettra à vos héritiers de vivre sans travailler, le souvenir de m’avoir vu, le bonheur (si vous êtes gentil) de m’avoir touché (l’auteur te touche la littérature te guérit) ! Alors… Tous à Montaigu !

Capture d_écran 2018-04-03 à 09.45.24

16, germinal

In Trucs et machins. on 5 avril 2018 at 8 h 20 min

16, germinal, 5 avril, la laitue (Irène)

Merci, merci d’avoir pensé à lui offrir son jour, elle si humble qu’elle rampe à nos pieds, si douce qu’il nous faut la vinaigrer, elle qui sans avoir goût de grand-chose sait se rendre si indispensable, elle qui donne à nos repas trop plein de gras, de patates, de viandes juteuses, de vin capiteux, de desserts extraordinaires, de digestifs si festifs, l’alibi du légume, de la santé, elle qui nous fait si facilement croire que nous mangeons équilibré quand nous goinfrons comme des ogres ! Merci oh laitue, d’être jusque à nous venu ! Mais, et le révolutionnaire dans tout ça ? Oublié ? Zappé ? Eh bien oui, oublions cet amateur de viande saignante, pour une fois, et filons voir cette verte amie à la douceur aimante. Allez petite laitue, bonne fête, bonne vinaigrette.

Merci Thibault

In Trucs et machins. on 4 avril 2018 at 17 h 34 min

Il y a des jours comme ça où il pleut dehors et dedans où les mots traînent et, ou l’ancre du doute est bien plus forte que l’encre du crayon. Et puis, soleil radieux, lumière pour le cœur, voilà qu’une lettre arrive. Mais cru non d’un petit cornichon, il a le jugement sur cet animal-là, il a le goût certain, il m’aime ! Alors c’est décidé, pour les minutes qui viennent je vais, folie que cela, croire en moi et écrire comme si ma vie en dépendait, comme si sa vie me le demandait ! Merci Thibault.

La forêt des monstres lettre

15 germinal

In Trucs et machins. on 4 avril 2018 at 8 h 25 min

15 germinal, 4 avril, l’abeille (Isidore)
Alors là, c’est une surprise, comment imaginer deux secondes qu’un révolutionnaire puisse donner son jour à cette petite bestiole. En effet, lui veut tout changer, elle fait inlassablement la même chose toute sa vie, il coupe la tête du roi, elle vénère sa reine, elle travaille toute la journée avec entrain il rêve de grève, il cultive la colère, elle est calme, il se bat et finit par tuer même ses copains, elle vit en harmonie avec ses congénères, il est prêt à tuer père et mère pour un mot de travers, elle ne pique que si elle est attaquée, il préfère envoyer mourir les autres, elle donne sa vie pour sa cause… Alors peut-être est-ce une erreur, mais voilà c’est comme ça, notre reine du jour est le plus souvent une ouvrière et… Ah, mais voilà, c’est pour ça qu’elle a sa journée, c’est sans aucun doute l’ouvrière qui est fêtée ! Allez, bizzzzz.

abeille

Moi aussi je lutte!

In Trucs et machins. on 3 avril 2018 at 16 h 10 min

Luttons!-1Luttons!

Le licorne, la suite…

In Trucs et machins. on 2 avril 2018 at 20 h 41 min

et pour ceux qui ne comprennent rien… Fallait suivre!

Ou alors allez faire un tour en arrière et retrouvez tout ce qui a précédé ce moment d’une rare intensité et d’une vérité hallucinante!

le licorn...-3-Récupéréle licorn...-1

%d blogueurs aiment cette page :