Paul Beaupère. Un ordinaire de Supers-héros.

Archive for the ‘Uncategorized’ Category

Des goûts et des douleurs

In Uncategorized on 30 mai 2019 at 17 h 53 min

moins envie-1moins envie

Publicités

Circulez, y-a rien à voir!

In Uncategorized on 29 mai 2019 at 7 h 56 min

le fruit défendu-1

On ira tous…

In Uncategorized on 28 mai 2019 at 18 h 04 min

On ira tous au paradis… (Merci Michel, c’est pas vrai… mais merci quand même!)

le fruit défendu copie

Des yeux de….

In Uncategorized on 27 mai 2019 at 19 h 34 min

des yeux de merlant frit

Rideau!

In Uncategorized on 22 mai 2019 at 9 h 57 min

Cette année il y a eu…
Le Mans,
Tours,
Brive,
Reims,
Versailles,
Viroflay,
Paris,
Montreuil,
Rambouillet,
Paris,
Paris,
Paris,
et enfin, Versailles!
Voilà, comme pour les Beatles ou les Rolling Stones, il faut savoir finir une tournée triomphale et c’est à Versailles que se termine la mienne! Samedi prochain je serais chez Librairie Gibert Joseph Versailles pour dédicacer mes petits derniers, mais aussi les autres! Alors, venez m’y voir, venez vous y faire gribouiller mes livres, venez y faire des cadeaux, venez m’y faire un cadeau, venez en amis, en passant, à pied ou en trottinette, mais venez!
Voilà, c’est tout.
À samedi, de 16 à 18 h, rue de la Paroisse à Versailles, chez Gibert.

beaupere_2019

Conséquences…

In Uncategorized on 4 février 2019 at 8 h 48 min

CM-15-1CM-15

Aujourd’hui, rien…

In Uncategorized on 8 janvier 2019 at 12 h 21 min

comme sur des roulettescomme sur des roulettes-1

Circonstances…

In Uncategorized on 18 décembre 2018 at 8 h 33 min

negociations

Ce week-end…

In Uncategorized on 3 décembre 2018 at 11 h 44 min

Et donc, ce week-end, ayant laissé venir à moi les petits lecteurs, j’ai eu la chance le bonheur et le privilège de dédicacer pour, Feriel, Téa, Zélie, Lou-Ambre, Brune, Benoit, Victoire, Barthélémie, Arthur, Sixte, Aloïs, Laure, Cyprien, Iris, Charles, Amaury, Arthur, Victoire, Alix, Jules, Ysaure, Alix, Victoire, Blanche, Éloi, Théophile, Blanche, Gabriel, Hippolyte, Appoline, Victor, Margot, Camille, Mathilde, Maxime, Férréol, Philippe, Corentin, Domitille, Louis, Baptiste, Alexandre, Mathias, Alexis, Guillaume, Juliette, Aymeric, Bérénice, Daphnée, David, Gabriel, Gabrielle, Garance, Constance, Mathieu, Paul, Brune, Aloys, Sidonie, Azilis, Augustin, Vianney, Mathilde, Aurélien, Étienne, Guirec, Yona, Léopold, Gauthier, Agnès, Eulalie, Clément, Héloïse, Violaine, Jacques, Paul, Alexis, Paul et Grégoire !

 

Voilà, c’était chouette de les rencontrer, et de savoir que, grâce à eux, mes petits héros de papier prennent vie de leurs éclats de rire.

À suivre…

8 floréal

In Uncategorized on 27 avril 2018 at 9 h 08 min

8 floréal, 27 avril, le champignon (Zita)

 

Champignon mon ami, ce jour est le tien !

En salade, dans l’omelette ou atomique, à la Grecque, hallucinogènes ou de Paris c’est toute ta famille qui est à la fête aujourd’hui. Du cèpe qui peut être girondin comme certains des plus fervents «décolleurs», du pied-de-mouton au petit rosé, de la truffe qui il faut le reconnaître pourrait facilement faire ancien régime ta famille est nombreuse ! Une famille qui ne va que sur une patte et garde son chapeau en toutes occasions, révolutionnaire !

3 germinal

In Uncategorized on 23 mars 2018 at 8 h 51 min

3 germinal, 23 mars, l’asperge (Victorien) 

C’est le printemps, les oiseaux chantent, les bourgeons bourgeonnent et les asperges turgessent. Bonne idée que de donne à ces délicieuses petites choses une journée rien que pour elles. Mais, quand on connaît le tempérament un rien sanguin du révolutionnaire moyen, quand on sait son goût pour faire rouler les têtes, faut il s’étonner que ce dernier, quand il découvrit que l’asperge se butte, n’ai pus résister à donner son jour à cette tige, lui qui toute la journée bute à tout va, ventile, éparpille, disperse… Et voilà notre met, que ce bon La Quintinie fit pousser pour Capet le quatorzième, ce met qui à Versailles était royal, le voilà républicain et non-saint de ce calendrier inventé par des furieux qui à force de couper des chefs n’osaient plus regarder vers le ciel. Allez, en ce jour de l’asperge, allons de ce pas préparer une petite sauce mousseline, ou vinaigrette pour les flemmards et hop, à table !

gs-p-41 -asperge

Plus me plait…

In Uncategorized on 14 mars 2018 at 9 h 56 min

Voilà, c’est là que ça se passe. La Loire coule à nos pieds et pourtant c’est nous qui sommes aux siens. Depuis Joachim chacun sait bien que c’est là qu’il faut être, que c’est là qu’on est vraiment.29178012_1593699597412320_4367186432347865088_n

Rouennais, Rouennaises…

In Uncategorized on 15 janvier 2018 at 11 h 49 min

(Je tiens à  préciser immédiatement que l’intitulé de l’article pourrait paraître sexiste et discriminatoire en raison de l’ordre des mots… il n’en est rien. C’est un pur hasard. Si, par malheur, il vous semblait cependant que ces mots puissent être un rien sexiste, discriminatoire et moult autres choses de ce genre (le mot genre ne doit point ici être envisagé comme « sexuel », mais seulement comme… ) Et puis merde… Si ça vous défrise, ne lisez pas le titre!

Donc, je serai samedi à  Rouen et pour me faire plaisir vous allez vous y ruer pour y rire avec moi!26198383_1865304227093883_2785862774779817825_o

 

Et puis merde, bonne année quand même!

In Uncategorized on 31 décembre 2017 at 18 h 12 min

Depuis le temps qu’on se souhaite bonne année et pour ce que ça nous a apporté! Je dis halte aux promesses non tenues, haltes aux espoirs déçus, haltes aux phrases toutes faites et de circonstance, haltes à cette débauche de  » et surtout le meilleur »,  » et la santé hein, la santé surtout! » Halte!!!! Pour le reste…. Et puis merde, bonne année quand même!les-boulles-rvb

22 frimaire

In Uncategorized on 12 décembre 2017 at 8 h 58 min

Savez vous vraiment quel jour nous sommes?

22 frimaire, 12 décembre, la bruyère (Corentin, Guadalupe)

Petite, délicate, discrète, elle sème ses jolies clochettes sur la lande, pousse là où les autres ont renoncées, elle offre ses fleurs au ciel et ses racines aux hommes qui en font les fourneaux de leurs pipes. Voilà que, par extraordinaire, les gros godillots chargés de boue et tachés de sang des furieux de l’égalité, dût-elle être appliquée à grands coups de rasoirs, se sont penchés sur cette humble servante de la beauté pour lui donner sa journée ! Amis qui connaissez une bruyère, aujourd’hui c’est sa fête, ne l’oubliez pas.

Bruyère

%d blogueurs aiment cette page :