Paul Beaupère. Un ordinaire de Supers-héros.

Posts Tagged ‘chat’

25 nivôse

In Trucs et machins. on 14 janvier 2018 at 12 h 39 min

25 nivôse, 14 janvier, le chat (Nina)

En voilà un qui a bien sa place en ce monde et cette époque ou les têtes volent plus vite et haut que les feuilles au vent de l’automne, il a sept vies, il peut bien en donner une au bourreau, ou la république, elle qui remplie les charrettes et les cimetières comme d’autres époques l’ont fait des musées et des bibliothèques. Mais notre héros, plus que de donner sa tête, offre aussi son nom à l’instrument des délices, celui qui multiplie par neuf sa queue. Allez, fouette cocher, le bourreau n’attend pas et gare à ne pas croiser quelques matous noirs, qui sait, le sort pourrait nous être fatal avant que d’arriver au pied de la veuve.

persan

Publicités

Croquis du matin-281

In Actu-book., Trucs et machins. on 11 juillet 2016 at 8 h 16 min

Croquis du matin-235

In Actu-book., Trucs et machins. on 6 juin 2016 at 7 h 01 min

25 frimaire, le chat

In Trucs et machins. on 14 janvier 2016 at 9 h 39 min

Le révolutionnaire est un visionnaire ! C’est du moins comme ça qu’il aime à se penser quand il brûle la moitié d’un pays ou d’un de ses habitants, « c’est pour ton bien lui dit il, tu comprendras plus tard » ! Le révolutionnaire est un visionnaire, deux cents ans avant tout le monde, lui seul savait, lui seul avait compris comment évoluait notre société, comment les choses allaient tournées, il savait pour Facebook, il avait deviné pour Instagram et autres Snapchat ou YouTube, le révolutionnaire sait tout avant tout le monde, et c’est pour ça qu’il est souvent un incompris ! Je vois déjà poindre dans l’oeil inquiet de mes lecteurs l’étincelle de bienveillance qui les amenait facilement à appeler les pompiers pour les diriger vers chez moi après avoir lu ce qui précède… Tant de bienveillance à l’égard de ceux qui confondent souvent têtes des autres et jeux de boules à la plage… L’auteur n’aurait-il pas abusé de quelques substances illicites ? Mais que nenni ! Aujourd’hui le révolutionnaire à choisit de fêter les « chats » ! Le chat, ce héros moderne dont la figure envahit nos écrans, dont les chutes font nos rires et les « si mignonnes bouilles attachantes, touchantes, et si craintes » font nos larmes… Il y a deux siècles, le révolutionnaire savait déjà, en donnant sa journée au chat, que le félin aurait raison de notre raison, que nous sombrerions dans une « chadolatrie » de fin du monde… Allez, bonne fête les matous !

Croquis du matin-98

In Actu-book., Trucs et machins. on 8 janvier 2016 at 9 h 03 min

Croquis du matin-98

%d blogueurs aiment cette page :