Paul Beaupère. Un ordinaire de Supers-héros.

Posts Tagged ‘floréal’

25 floréal… La carpe!

In Trucs et machins. on 15 mai 2015 at 14 h 12 min

Hier nous étions le 25 floréal… Et, pour respecter le fêté du jour, je suis resté muet ! Je n’ai rien dit ! En bon révolutionnaire au pied de l’échafaud, j’ai gardé ma dignité dans un silence qui en a dit plus long que n’aurais su le faire de trop posts ! Hier, nos amis aux bonnets phrygiens et aux piques acérés avaient choisi de mettre la carpe à l’honneur! Alors, avec cette journée de réflexion qui sied aux muets, aux sages et aux poissons d’eau douce, bonne fête aux carpes et à toutes leurs familles qui souvent trop longtemps se les sont farcies !

Carpe

Publicités

8 floréal, le champignon

In Trucs et machins. on 27 avril 2015 at 9 h 14 min

Champignon mon ami, ce jour est le tien !

En salade, dans l’omelette ou atomique, à la Grecque, hallucinogènes ou de Paris c’est toute une famille qui est à la fête aujourd’hui. Du cèpe qui peut être girondin comme certains des plus fervents «décolleurs», du pied-de-mouton au petit rosé, de la truffe qui il faut le reconnaître pourrait facilement faire ancien régime la famille est nombreuse ! Une famille qui ne va que sur une patte et garde son chapeau en toutes occasions, révolutionnaire !

cèpe coulemelle girolle morille mousserons pied de mouton rosé trompette de la mort truffe

2 Floréal , le chêne

In Trucs et machins. on 21 avril 2015 at 8 h 46 min

Chêne-coul - copie arbres-chêne-det - copie Et voilà, cela devait arriver, fini germinal, au placard Zola la mine et les bourgeons, il est venu le temps, non pas des cathédrales, mais celui de Floréal ! Aujourd’hui nous sommes, et vous ne le savez même pas, le 2 Floréal ! Floréal, c’est beau comme un cerisier du japon qui s’épanouit, blanc comme la neige sous un soleil enfin tiède, floréal c’est romantique comme le vendeur pakistanais qui le soir au restau vient vous refiler à prix d’or sa rose poussé sous serre sous les tropiques hollandaises  ! Floréal, un mois dédié aux pétales, à la fragilité à la douceur et à la promesse de fruits à venir… En ce 2 Floréal, fêtons le chêne ! C’est sous lui que Le bon Louis IX rendait la justice, n’allez pas en faire un saint, il vous en coûterait la tête, c’est sous lui aussi que pendouillaient les corps alanguis des suppliciés, le chêne fourni un bon bois pour la justice, qu’il soit accompagné de chanvre ou de fer, le chêne ne plie point, ne rompt point, la justice passe, le chêne reste. Ce saint arbre fournit le bois de la barrique et le bouchon de la bouteille, il donne la table pour le boire et le tabouret pour s’asseoir. Pour ceux qui le veulent, il fournit aussi la bière finale, celle qui fait dévorer les pissenlits par la racine, mais pour le pissenlit, c’est une autre affaire, c’est le 26 ventôse qu’il est fêté !

%d blogueurs aiment cette page :