Paul Beaupère. Un ordinaire de Supers-héros.

Posts Tagged ‘messidor’

21 messidor, et que toujours je menthe!

In Trucs et machins. on 9 juillet 2015 at 12 h 26 min

Amis qui aimez l’été ! Amis qui aimez le frais, non, ce n’est pas incompatible ! Amis qui aimez à faire roulez les têtes dans la sciure, amis qui ne pensez qu’à faire tourner les chefs ! Ce jour est le vôtre ! Nous sommes le 21 messidor ! Et aujourd’hui, sonnez glaçons, résonnez vieux rhum, nous fêtons la menthe ! Laissez le citron vert vous emporter, laissez la glace vous prendre, ensemble crions de joie au génie de ceux qui, il y a deux cents ans et quelques brouettes, eurent, bien avant les café bobo, l’idée de mettre en avant l’un des ingrédients du très fameux Mojito ! Alors enivrons nous aux parfums révolutionnaires venus des terres hospitalières de La Havane, viva l’été, viva la menthe et, que voulez vous, il n’appartient pas au révolutionnaire d’être modéré, allons, paille à la main, perdre la tête au bar !

menthe

Publicités

19 messidor, sur le gâteau!

In Trucs et machins. on 7 juillet 2015 at 8 h 43 min

Amis dont la fête tombe le 14 de ce mois, mais sans doute serait il plus juste de dire le 26 messidor, amis dont les saints sont sans tête, à force de l’avoir fait perdre aux autres, amis, sachez qu’aujourd’hui, nous sommes le 19 messidor ! Et en ce jour, nous célébrons la cerise qui, chez les adeptes du grand chambardement, reviendras quelques décennies plus tard afin que son temps soit chanté  ! Elle est là, sur notre gâteau nouveau, sucrée, charnue, brillante, appétissante, rouge, terriblement rouge, mais avec un noyau ! Donc, pour ce jour, faites chauffer les fours, faites tourner les mixers, mélangez la farine, le beurre,le sucre, faites fondre le chocolat et pour mettre tout en haut, je vous apporte la cerise ! Ne me dites pas merci, c’est de bon coeur !

Cerisier-coul

6 messidor, le romarin!

In Trucs et machins. on 24 juin 2015 at 8 h 02 min

Aujourd’hui, 6 messidor, amis joyeux, fêtons le romarin !

Messidor, vient du latin, « Messis », récolte… Il fut un temps où le révolutionnaire parlait le latin… « O tempora, o mores ». Aujourd’hui, il parle au mieux le Germanopratin, c’est bien aussi. C’est paraît il culturel, mais c’est beaucoup moins universel ! Donc, today is the « romarin’s day » ! Charmante petite plante que celle-ci, qui pousse toute seule au soleil de la Méditerranée. En ce début d’été, elle nous rappelle que vient bientôt le temps des grillades et des barbecues. Mais tel un couteau suisse de la nature, la dame produit aussi, si les abeilles la visitent, un miel des plus savoureux, elle fut l’ingrédient principal d’un parfum célèbre, elle trône chez l’apothicaire… Elle trône ! C’en est trop pour notre ami égalitaire ! Couic ! Voilà notre plante du sud qui se voit coupé par le chef, la voilà qui se retrouve sur le grill, qui aime bien châtie bien… Le révolutionnaire aime beaucoup !

romarin

%d blogueurs aiment cette page :